Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Decathlon à fond la forme verticale à La Valentine

le - - Architecture

Decathlon à fond la forme verticale à La Valentine
J-P. Pierrat - Le nouveau magasin a pris place dans un environnement routier et urbain très contraignant.

Pour son onzième magasin dans les Bouches-du-Rhône, l'enseigne de GDS tournée vers le sport innove à plusieurs niveaux. Visite guidée.

Avec la proximité du parc des Calanques propice, entre autres, à la randonnée et surtout sa présence à La Valentine, zone commerciale très prisée, Decathlon vient d’ouvrir le plus grand de ses magasins marseillais dans un endroit de prime abord impossible… Au cœur d’un nœud routier, autoroutier et commercial particulièrement fréquenté, en face du complexe cinématographique les Trois Palmes, et surtout, sur un terrain exigu de seulement 8 000 m2, cerné de toutes parts et acquis sur celui de la corderie Dor voisine, l’enseigne spécialisée dans les articles de sport a en effet réussi l’exploit d’y loger un bâtiment de 17 000 m2 de plancher pour une surface de vente de 4000 m2 ( contre 2 200 pour son magasin des Terrasses du port et 3000 pour celui de Bonneveine) au-dessus et 400 places de parking en silo en dessous. 

Pour y parvenir, l’entreprise aux 23 000 collaborateurs « passionnés » (de sport, NDLR) a dérogé à ses habitudes de plain-pied. « Ce choix de la verticalité est une première, confirme Christophe Auguste, le responsable de l’expansion de l’enseigne dans les Bouches-du-Rhône qui a suivi le projet depuis ses débuts. C’est un bâtiment peu consommateur d’espace, poursuit-il, qui par son aspect architectural marque également l’entrée de ville. Et à cet endroit où la circulation automobile est déjà fréquemment particulièrement dense, les voies d’accès au magasin et à son parking en silo au sommet duquel se trouve donc le nouveau magasin ouvert au public depuis le 26 avril dernier « ont fait l’objet d’études particulières pour garantir la fluidité des flux », assure encore ce responsable.

Le principe du parking en silo permet de disposer de 400 places de stationnement aux trois premiers niveaux. (Photo J-P. Pierrat.)

Un chantier record

Les contraintes contextuelles ont aussi obligé maître d’ouvrage et maître d’œuvre (Betac Cap architecture, Nîmes) à faire le choix d’un procédé constructif spécifique. « Tout a été préfabriqué au préalable, hors site, puis assemblé sur place, précise Christophe Auguste. Si le chantier a été ainsi mené dans des temps record, en un an, sa genèse, plus ancienne, remonte à cinq ans, lorsque nous nous sommes mis à la recherche d’un terrain disponible dans cette zone de La Valentine où nous souhaitions nous implanter et où les opportunités foncières n’étaient déjà plus très nombreuses. »

En tout cas, avec l’ouverture de ce 3e magasin dans la cité phocéenne l’année où celle-ci est capitale européenne du sport (le 11e dans les Bouches-du-Rhône), l’enseigne française leader dans son domaine et qui existe depuis 40 ans, continue ainsi à innover et pas que du point de vue de son immobilier. A La Valentine, autres nouveautés, cabines connectées, vendeurs tous équipés d’une tablette, espace innovation, de test de matériel, bornes de rechargement (portables…), de commande… sont également de la partie.




Jean Philippe PIERRAT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide