Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

Apik Sud Brochage se bat pour rebondir

le - - Artisanat

Apik Sud Brochage se bat pour rebondir
D.R. - L'entreprise vient d'être déclarée en redressement judiciaire.

La société Apik Sud Brochage (anciennement Apik SA) est basée dans la zone industrielle des Paluds à Aubagne. Elle est spécialisée dans le façonnage. Les imprimeries de toute la région s'adressent à elle pour cette activité qui nécessite un matériel adapté et onéreux et une main-d'œuvre spécifique. Une activité touchée par la crise.

Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir. Il y a tout juste un an, Véronique Delagneau et Daniel Ducrettet ont procédé à l'acquisition du spécialiste du façonnage Apik SA. L'entreprise aubagnaise a été rebaptisée Apik Sud Brochage et les salariés ont été repris. « Suite à des pannes mécaniques - aujourd'hui réparées - et à des impayés, Apik Sud vient d'être déclarée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Marseille. Les choses ne se sont pas déroulées comme nous l'espérions », avoue Véronique Delagneau.

Façonnerie

Et pourtant, du travail il y en a même si la crise touche de plein fouet le secteur de l'imprimerie. La façonnerie, le métier d'Apik Sud Brochage, existe depuis toujours. L'imprimeur, dans son activité quotidienne, fait appel à plusieurs corps de métiers pour réaliser les travaux qu'on lui commande. Le façonnage et routage en imprimerie est de ceux-là. Ce métier est très important dans le secteur car les imprimeurs n'ont pas toujours les moyens techniques et financiers pour réaliser ce type de prestations. « Nos machines sont chères et elles prennent beaucoup de place. Notre personnel est qualifié pour ce type de machine. C'est pour toutes ces raisons que les imprimeurs font appel à nous », insiste Véronique Delagneau. Elle sait de quoi elle parle puisqu'avant de reprendre l'entreprise, elle était salariée de cette dernière. Et que son partenaire, Daniel Ducrettet, travaillait pour cette même entreprise.

« Le marché est en dents de scie mais il existe », précise Véronique Delagneau. Pour preuve, la société a su capter depuis un an de nouveaux clients, y compris sur Montpellier (Hérault). Autre constat de taille : l'entreprise concurrente la plus proche se trouve à Monaco. Consciente que le plus dur reste à venir, elle espère que de nouveaux clients feront prochainement appel à Apik Sud Brochage. Et que les choses rentreront progressivement dans l'ordre pour l'entreprise et ses salariés.

Retrouvez chaque semaine, sur le site internet de TPBM et dans la version papier, nos portraits d'artisans de la région, en partenariat avec la Chambre de métiers et de l'artisanat de PACA. Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnement (à partir de 20€/an).



Caroline DUPUY
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide