Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

171 millions d'euros investis par le Grand Avignon en 2017

le - - Collectivités territoriales

171 millions d'euros investis par le Grand Avignon en 2017
A. Ricci. - Cécile Helle, première vice-présidente du Grand Avignon et Jean-Marc Roubaud, président du Grand Avignon

Le Grand Avignon vient de voter le budget primitif 2017. Comme au département, le budget a fait l'objet de « chicayas ». La maire de la ville centre, Cécile Helle, a voté pour et a laissé le soin à sa majorité municipale de s'abstenir et de porter l'estocade au budget co-construit par l'ensemble des élus.

Au total ce ne sont pas moins de dix-sept budgets (principal et annexes) qui viennent d’être approuvés par le Grand Avignon. Ils couvrent l'ensemble des compétences dont les nouvelles : promotion touristique, gestion des aires d'accueil des gens du voyage. Il consacre aussi les entrées de Roquemaure et de Montfaucon au sein de la communauté d’agglomération du Grand Avignon. « C’est un budget collector », selon Patrick Vacaris, vice-président du Grand Avignon.

Investissement record

Le budget principal s’établit à 156,7 millions d'euros dont 132,5 millions d'euros de fonctionnement et 24,2 millions d'euros d'investissement. Le Grand Avignon maintient ses taux d’imposition. Mais les charges de fonctionnement progressent de 2,5% et atteignent 116,5 millions d’euros alors que les recettes de fonctionnement ne progressent que de 1,3%.

Mais Jean-Marc Roubaud, président du Grand Avignon tient à rester positif : « Jamais le Grand Avignon n’aura autant investi ! » L’investissement pour les budgets principal et annexes atteint 171 millions d'euros dont 13 millions d'euros pour l'eau, assainissement et pluvial, 1,5 million d'euros pour les interventions sociales et logement, 2,8 millions d'euros pour la collecte et le traitement des déchets, 2,2 millions d'euros pour le développement économique, 8 millions d'euros pour l'enseignement artistique et la culture, 137 millions d'euros pour les transports et les déplacements urbains et 6,5 millions d'euros pour l'aménagement et l'environnement.

Chantiers en vue

Le budget annexe des transports urbains consacre le projet de tramway du Grand Avignon. Ce budget avoisine les 205 millions d'euros dont 31,4 millions de fonctionnement et 173,6 millions d'investissement. D’octobre 2016 à juin 2017, c’est la phase de déviation de réseaux. Dans le premier semestre 2017, les premiers coups de pioche vont être donnés pour le centre de maintenance. Du printemps 2017 à l’automne 2018, c’est la phase des gros travaux d’infrastructures. A partir de janvier 2019, les tramways circuleront à vide, c’est la phase de mise à blanc. Mi-2019 le tramway sera officiellement mis en service.

Autre budget annexe qui reflète l’investissement mené par le Grand Avignon, celui de l’opéra et de sa rénovation. Ce budget s’élève à 17 millions d'euros dont 9,3 millions d’euros de fonctionnement et 7,7 millions d'euros d'investissement : au total sa rénovation devrait coûter 21,5 millions d’euros. Le chantier a débuté par les ateliers situés en zone de Courtine en septembre 2016. Cette phase devrait s’achever fin juin 2017. La rénovation de l’opéra proprement dit débutera en août 2017 et durera vingt-six mois. Enfin une salle destinée à accueillir les spectacles pendant la durée des travaux ouvrira en Courtine en novembre 2017.




Alain RICCI
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence Journal d'annonces légales et d'informations locales, économiques et judiciaires en PACA

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide