Fermer la publicité

« Les Jardins de Solène » reçoit le prix de l'innovation sociale

le - - Entreprendre

C'est une entreprise du Vaucluse, la SAS ESS « Les Jardins de Solène » qui vient de recevoir le prix le prix de l'innovation sociale. Cette récompense a été attribuée le 19 octobre à Niort, lors du Forum national de l'économie sociale et solidaire et de l'innovation sociale organisé par le Conseil national des chambres régionales de l'économie sociale et solidaire (CNcres).

C'est Denis Philippe le président de la Cress Paca, qui a remis le prix de l'innovation sociale à la SAS ESS « Les Jardins de Solène ». Il était accompagné de Patrice Bodier, directeur délégué de Poitiers du groupe Caisse des dépôts et consignation, et de Jean-Baptiste Mougel, directeur des relations extérieures et communication de la mutuelle Chorum.

« Ce prix ESS national de l'innovation sociale récompense une entreprise de notre région qui a de l'audace. Cette SAS lutte contre la gaspillage alimentaire en optimisant l'accès aux produits locaux, dans une logique d'économie circulaire. De plus elle crée de l'emploi pour des personnes en situation de handicap », a expliqué Denis Philippe. La légumerie a nécessité un investissement de plus de 300 000 €. « La structure vauclusienne va être accompagnée tout au long de l'année 2018 par la Chambre régionale des entreprises de l'ESS de Paca et ses partenaires » annonce la Cress Paca. Elle a également reçu un chèque de 5 000 €.

Deux autres entreprises ESS de la région Paca « ont fait partie des 38 nominés nationaux sur les 248 candidatures reçues en 2017 par l'ensemble des Cress » rappelle la chambre régionale. Il s'agit d'Ecoloc, des Hautes-Alpes, retenue dans la catégorie impact social, et de Cambuza, dans les Bouches-du-Rhône, pour le prix coup de cœur soumis au vote du public.




Frédéric DELMONTE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

TPBM Semaine Provence

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide